Festival Annecy

Annecy Festival — Festival et Marché international du film d'animation

Cinema
-

Centre Bonlieu
1 rue Jean Jaurès
74000 Annecy
France

Quote

Installé depuis 1960 entre lac et montagne, le Festival international du film d'animation d'Annecy est aujourd’hui le plus grand événement au monde dédié à cette cinématographie. Complété depuis 1985 par le Marché international du film d'animation (Mifa), le Festival rassemble en juin, plus de 12 000 participants, étudiants, professionnels et journalistes de 92 pays.

Pendant 6 jours s'enchaînent projections de films en compétition, avant-premières, rétrospectives, conférences, expositions, dédicaces et rendez-vous d'affaires. Célébrant la créativité ainsi que la diversité des styles et des techniques (du dessin à la réalité virtuelle), programmant des blockbusters comme des films d'auteur, l'événement jette une passerelle entre art et industrie, et permet aux talents du monde entier de se rencontrer. Trente prix sont décernés, dont le plus prestigieux est le Cristal d'Annecy. Le Festival a vu défiler les plus grandes personnalités de l'animation : de Paul Grimault à Guillermo del Toro en passant par Norman McLaren, Claire Parker & Alexandre Alexeïeff, Hayao Miyazaki, Florence Miailhe, Tim Burton, Pete Docter, Dean DeBlois, Michel Ocelot…

L’édition 2020 qui s’est tenue en ligne a rassemblé quant à elle 15 570 accrédités de 111 pays. Le Festival international du film d’animation d’Annecy veut célébrer l’animation africaine.

Entre les oeuvres de quelques pionniers — Moustafa Alasanne, Mambaye Coulibali, Kibushi Ndjate Wooto, etc. — et les productions contemporaines de jeunes cinéastes ghanéens — Comfort Arthur, Nii Ofei-Kyei Dodoo —, entre le Maghreb et l’Afrique du Sud, c’est la production de tout un continent que nous souhaitons faire connaître. Avec déjà plusieurs invités confirmés — la réalisatrice Comfort Arthur, la productrice Rita Mbanga, l’historien et professeur Mohamed Gazzala et le programmateur Mohamed Beyoud — nous désirons faire résonner la réflexion sur l’animation africaine le plus fort possible. Dans l’élaboration de ce cycle consacré à l’animation africaine, nous entendons collaborer avec des organisations locales comme l’African Animation Network, le Festival de Meknès et le Fupitoon Festival. Ce sera l’occasion, pour plusieurs des festivaliers présents à Annecy, de découvrir une cinématographie riche et variée.

Programmation Côté Festival :

  • Carte blanche à l’animation du Maghreb, proposée par Mohamed Beyoud (fondateur du festival d’animation de Meknès). À découvrir par exemple le film L’Ambouba de la réalisatrice Nadia Raïs, et également une dizaine de réalisations de Tunisie, Algérie, Maroc
  • Best of Fupitoons Festival, issu du festival itinérant destiné au jeune public et initié par l'African Animation Network (Nick Wilson et Comfort Arthur). À retrouver : 20 films de 8 pays.
  • Moustapha Alassane, cinéaste du possible, un film de Maria Silvia Bazzoli, coréalisé par l’Annécien Christian Lelong (auteur, réalisateur, producteur indépendant et directeur de formation, il était à la tête de Cinédoc, un lieu ressource dédié au cinéma documentaire de création qu’il avait créé à Annecy en 1992).
  • Mise à l’honneur de l’un des plus grands artistes de l’animation africaine, William Kentridge, au travers de 9 de ses courts métrages.
  • Lady Buckit & the Motley Mopsters, long métrage nigérian d'Adebisi Adetayo (2020), ou l’histoire d’une petite fille précoce se retrouvant dans un territoire qui ne lui est pas familier. Elle y rencontre une bande de personnages très inhabituels qui changent le cours de son destin.
  • Sélection par Jean-Baptiste Garnero (chargé d'études pour la valorisation des collections au CNC) de plusieurs films africains conservés ou restaurés par les Archives du CNC : trois courts métrages égyptiens (Un, deux, trois de Ihab Shaker, Mafish fayda et Al difaa al watani des frères Frenkel) ainsi que Bukra Fil Mish-Mish, un documentaire de Tal Michael sur les frères Frenkel, pionniers de l’animation africaine.
  • Aujourd’hui, l’animation africaine, 11 programmes contemporains venus d’Afrique du Sud, d’Éthiopie, du Ghana et du Congo.

Programmation Côté Mifa : 

  • Présentation de projets africains : 21 projets issus de l’ensemble du continent (Madagascar, Nigéria, Ghana, Kenya, Sénégal, Maroc, Tunisie, Afrique du Sud, Egypte…) seront pitchés + 1 projet de BD en vue d'une adaptation.  En partenariat avec nos partenaires sur place : Festival International du Cinéma d'Animation de Meknès, animatex, Nigerian Animation Association, CairoComix, Tshimologong, Digital Lab Africa…
  • Une conférence pour "Comprendre l’animation africaine : la collaboration au cœur des stratégies d’aujourd’hui et de demain", à travers deux focus : Formation et technologie ; Production et distribution,
  • Un Focus Afrique pour comprendre et apprendre des différentes opportunités de distribution au sein du continent et à l’international, et pour réfléchir à de nouvelles alternatives,
  • En partenariat avec Unity, le Mifa Campus sera organisé le vendredi 18 juin et fera également la part belle à l’animation africaine,
  • Des rencontres avec éditeurs, diffuseurs, distributeurs, ou encore programmateurs de festivals du continent, lors des sessions Meet the
    Nous accueillerons notamment CairoComix, le Festival International du Cinéma d'Animation de Meknès, Dakar Court, les Rencontres du Film Court à Madagascar, le Fespaco,
  • Le Mifa Animation Industry Award sera là aussi l’occasion de mettre en lumière l’industrie de l’animation en Afrique. Son récipiendaire sera annoncé prochainement.

 

Un événement organisé en partenariat avec :

African Animation Network (Panafricain), Digital Lab Africa (Afrique du Sud), Tshimologong Precinct (Afrique du Sud),Tous’Anim Cameroun, Mboa BD festival (Cameroun), Filière animation Ghana, Fupitoons (Ghana), Africa Digital Media Institute ADMI Kenya, Kenya Film Commission, A3K Animation association Kenya (Association of Animation Artists Kenya), Nigerian Animation Association (Nigeria), Afrinolly (Nigeria), CTIAF South Africa, Triggerfish Academy (Afrique du Sud), Association du cinéma d’animation togolais ACTA (Togo), RFC Madagascar

À propos du Festival international du film d’animation d’Annecy :

En 2021, le Festival international du film d’animation d’Annecy a souhaité reprogrammer son 60e anniversaire et célébrer l’animation africaine tel que cela était prévu avant l'annulation de son édition physique 2020. Entre les œuvres de quelques pionniers et les productions contemporaines de jeunes cinéastes ghanéens, entre le Maghreb et l’Afrique du Sud, c’est la production de tout un continent que nous souhaitons faire connaître. Ce sera l’occasion, pour les festivaliers présents à Annecy, de (re)découvrir une cinématographie encore trop mal connue. Présente également dans la plupart des dispositifs du Mifa (Stand, Mifa Campus, Territory Focus, Share with…), l’animation africaine devrait aussi faire l’objet d’une conférence ou table ronde.

Sponsored by

  • République Française
  • Institut Français
  • Agence Française de développement
  • Conseil présidentiel pour l'Afrique