Photo Gauz HR-2 CCCP

Carte Blanche à Gauz - La bibliothèque idéale de ...

Literature and debate

Ville de Nanterre
88 Rue du 8 Mai 1945
92000 Nanterre
France

Quote

Cette conversation est organisée dans le cadre du Sommet de Septembre.

Pour ce rendez-vous, Gauz’ convie trois écrivains, un chercheur et une chercheuse, tous issus de milieux différents mais ayant en commun la littérature africaine, pour nous parler de leur bibliothèque idéale et ainsi nous partager leur point de vue sur des questions actuelles.

“En contrepoint de l’histoire de la littérature africaine, nous nous intéressons à son futur en mettant à table de jeunes auteurs. Ceux que j’ai choisis représentent pour moi le présent qui enchante et les lendemains qui chantent. L’idée qu’ils parlent de leur bibliothèque est un prétexte pour comprendre avec quels mots ils se nourrissent, sous quelles âmes tutélaires ils grandissent et surtout, comment ils voient les promesses de l’aube.”

En présence de :

Mohamed Mbougar Sarr (Sénégal), écrivain
Alain Serge Agnessan, poète, écrivain, slameur, chercheur, université d’Abidjan (Côte d'Ivoire) et université de London, Ontario (Canada)
Nii Ayikwei Parkes (Ghana), écrivain, poète, slameur

Un débat coanimé par :

Gauz' (Côte d'Ivoire)
Elara Bertho (France), chargée de recherches au CNRS au sein du laboratoire LAM (Les Afriques dans le Monde)
Jean-Marc Moura (France), professeur de littérature comparée et de littératures francophones à l'Université Paris Nanterre, membre de l'Institut Universitaire de France.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’Université Paris-Nanterre.

(Re)voir la conférence :

À propos de Gauz' :

Gauz’ est le nom de plume d'Armand Patrick Gbaka-Brédé, né à Abidjan, Côte d'Ivoire, en 1971. Après avoir été́ diplômé en biochimie et (un temps) sans-papiers, Gauz’ devient photographe, documentariste et directeur d’un journal économique satirique en Côte-d’Ivoire. Il a aussi écrit le scénario d’un film sur l’immigration des jeunes Ivoiriens, "Après l’océan". Avec l’ouvrage Debout-Payé, Gauz’ est le premier lauréat d'un nouveau prix : le Prix des libraires Gibert Joseph. Il reçoit également pour ce même livre le Prix Littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle d'Ile-de-France 2016 pour les Yvelines (78) et est élu Meilleur premier roman français de l'année 2014 au classement annuel des Meilleurs livres de l'année du magazine Lire. Il reçoit aussi le Grand Prix Littéraire d’Afrique noire 2019 pour son roman Camarade Papa.
 

À propos de la Ville de Nanterre : 

Africa2020 s’invite à Nanterre, ville-monde de par ses valeurs, son histoire et ses habitants. La ville de Nanterre se mobilise à travers ses services culture, citoyenneté, jeunesse, environnement, coopération avec le monde (…), son université et ses associations. L'ambition de la ville de Nanterre est d’encourager la rencontre en invitant la jeune création africaine : spectacles vivants, arts de la rue, enseignements artistiques, cinéma, arts visuels, littérature et édition, cultures urbaines…Africa2020 permet de témoigner de la capacité du service public à éveiller au monde et de comment l’art et la culture peuvent être facteurs de démocratie et de développement durable ici et là-bas.

Crédit photo : Gauz

Opening hours

Samedi 27 mars à 17h

Sponsored by

  • République Française
  • Institut Français
  • Agence Française de développement
  • Conseil présidentiel pour l'Afrique