Tracy Naa Koshie Thompson

Roubaix HQ: Matières sensibles - Of materials and things

Exhibition Headquarters
-

La Condition Publique
14 place Faidherbe
59100 Roubaix
France

Quote

Ce projet est organisé dans le cadre du QG Roubaix à la Condition Publique.

Matières Sensibles épouse l’esprit de non conformisme et de transdisciplinarité qui caractérise l’expression artistique de ce début de siècle, offrant une ouverture inédite du champ des possibles.

À travers une sélection d’artistes transgénérationnels qui incarnent cette démarche en essence et en pratique, Matières Sensibles présente un éventail multisensoriel d’œuvres panafricaines où formes et structures de toutes essences (synthétiques, organiques, virtuelles, relationnelles, discursives, non finies) entrent en conversation avec des enjeux globaux comme l’écologie, la culture, l’économie politique ou la techno-science.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de La Condition Publique.

 

Les participants :

Bianca Baldi (Afrique du Sud), Akwasi Afrane Bediako (Ghana), Simnikiwe Buhlungu (Afrique du Sud), Rehema S. Chachage (Tanzanie), Cheick Diallo (Mali), Latifa Echakhch (Maroc), Hassan Issah (Ghana), Gladys Kalichini (Zambie), Godelive Kabena Kasangati (République Démocratique du Congo), Evans Mireku Kissi (Steloolive) (Ghana), Tegene Kunbi (Ethiopia), Yara Mekawei (Egypte), Agyeman Ossei (Ghana), Tracy Naa Koshie Thompson (Ghana)

 

À propos de  EXIT FRAME : 

EXIT FRAME est un collectif créé en 2012 par cinq artistes ghanéens (Adwoa Amoah, Ato Annan, Kelvin Haizel, Kwasi Ohene-Ayeh et Bernard Akoi-Jackson) dans le sillage d’un projet panafricain commun, “Dubois of our time”, monté par la Fondation Nubuke (Accra, Ghana), Uzora Projects et le Visual Arts Network (Lagos, Nigeria), le Musée d’art contemporain de l’Université Amherst du Massachussets (USA), et du Dubois Centre for PanAfrican Culture (Accra, Ghana). Comment construire un récit de l’Afrique qui leur soit propre ? Comment revendiquer et actualiser l’héritage historique et culturel panaricain ? Comment organiser une nouvelle production fondée sur les interactions, les solidarités et un maillage véritablement panafricain ?

 

À propos de  La Condition Publique : 

La Condition Publique est un laboratoire créatif permettant la rencontre entre les acteurs artistiques, culturels ou créatifs et les enjeux urbains, sociaux ou environnementaux. Terrain de jeu sans limite, tiers-lieu ancré dans son quartier, la Condition Publique envisage la créativité comme un levier pour l’innovation et la transition d’un territoire.

Feather events

Sponsored by

  • République Française
  • Institut Français
  • Agence Française de développement
  • Conseil présidentiel pour l'Afrique