SERGE AIMÉ COULIBALY Wakatt

SERGE AIMÉ COULIBALY - Wakatt

Performance
-

Théâtre de la Croix-Rousse
Place Joannes-Ambre
69004 Lyon
France

Serge Aimé Coulibaly est l’un des chorégraphes les plus engagés de sa génération et promène sur le monde un regard aiguisé et bienveillant pour nourrir une danse qui puise à toutes les sources. Wakatt, mot d’origine arabe, signifie notre époque en dioula, sa langue maternelle. C’est le titre qu’il a choisi pour sa nouvelle création, qu’il répète entre Bobo Diolasso et Bruxelles, ses deux patries, l’une de naissance et l’autre d’adoption. Comme toujours chez le chorégraphe belgo-burkinabé, le propos politique est la base de son travail de recherche. Après Kalakuta République, inspiré de Fela Kuti mais très ancré dans la réalité burkinabée, il explore aussi bien les ressorts de la peur et de la manipulation, que ceux du désir et de la beauté. En compagnie de six danseurs, quatre danseuses et du compositeur musicien Magic Malik, Coulibaly éclaire de son regard sensible les réalités sordides d’aujourd’hui, en gardant l’espoir chevillé au corps et au coeur, porté par une danse totalement habitée. G.V.P.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de la Biennale de Lyon

Participants : PIÈCE POUR 10 DANSEURS ET 3 MUSICIENS
Direction artistique Serge Aimé Coulibaly (Burkina Faso)
Interprètes (Burkina Faso) Marion Alzieu , Bibata Maiga, Jean-Robert Koudogbo Kiki,
Antonia Naouele, Adonis Nebie, Jolie Ngemi, Sayouba Sigué, Snake, Ahmed Soura, Marco
Labellarte
Musique Magic Malik (France/ Côte d'Ivoire)
Scénograhie et costumes Catherine Cosme (France)
Lumières Giacinto Caponio (Belgique)

 

À propos de  Serge Aimé Coulibaly (Burkina Faso) :

Serge Aimé est danseur-chorégraphe burkinabé. Il est né à Bobo Dioulasso. Depuis 2002, il travaille en Europe et dans le monde entier. Sa culture africaine est la source de son inspiration et avec son art, il veut créer une danse contemporaine puissante qui part du sentiment mais qui porte aussi réflexion et espoir. La puissance de son expressivité rend son travail universel et compréhensible sur tous les continents. Depuis la création de sa compagnie Faso Danse Théâtre en 2002, Serge Aimé travaille sur des thèmes complexes et tente de donner une véritable impulsion positive aux jeunes générations. Dès le début de sa carrière, il a été invité sur différentes scènes européennes et africaines (festivals) avec ses performances Kirina (2018), Kalakuta Republik (2016), Nuit Blanche à Ouagadougou (2014), Fadjiri (2013), Khokuma 7° Sud (2011), Babemba (2008), Solitude d'un Homme Intègre (2007), A Benguer (2006), Minimini (2002).

 

À propos de La Biennale de Lyon :

La Biennale de Lyon organise tous les deux ans la Biennale de la danse, en alternance avec la Biennale d'art contemporain. En 2021 se tiendra la 19e édition de la Biennale de la danse, du 26 mai au 16 juin 2021.

Crédit photo : Sophie Garcia

Transports

Métro C - Croix-Rousse, Henon
Bus C13, 38, S4 - Hôpital Croix-Rousse
Bus C1 - Cuire
Bus 2, 33, 45, S6, S12 - Croix-Rousse
Parkings payants - Croix-Rousse, Gros Caillou

Feather events

Sponsored by

  • République Française
  • Institut Français
  • Agence Française de développement
  • Conseil présidentiel pour l'Afrique