Dide- crédit Sophie Negrie-1920x720.jpg

Dide

Performance

Atelier de Paris / CDCN - Cartoucherie
2 route du Champ de Manœuvre
75012 Paris
France

Quote

Inspirée de la tradition Gélèdé dont les cérémonies rendent hommage à la « mère primordiale » nommée Iya Nla, Didę célèbre par la danse et l’art plastique le rôle et le pouvoir de la femme en Afrique.

La chorégraphie de Marcel Gbeffa et les masques de Sarah Trouche, inspirés de la tradition Gélèdé qui confère à la figure féminine une puissance mystique et bénéfique, appellent au décloisonnement et à l’égalité des genres. La référence au Guélèdé évoque l’attachement aux valeurs sacrées accordées aux femmes et interroge la société contemporaine : Le Guélèdé est-il la preuve d’un féminisme africain ancestral ? Qu’en est-il du féminisme en Afrique aujourd’hui ?

Cet évènement est organisé dans le cadre du festival June Events.

Création & mise en scène : Sarah Trouche
Création & chorégraphie : Marcel Gbeffa
Danseurs : Orphée Georgah Ahehehinnou, Marcel Gbeffa, Didier Djelehounde, Arouna Soundjata Guindo, Bonaventure Sossou

À propos de Marcel Gbeffa (Bénin) et Sarah Trouche (France) :
Danseur chorégraphe béninois, Marcel Gbeffa découvre la danse contemporaine en 2001. Autodidacte, ce jeune artiste de 34 ans présente ses créations dans de nombreux pays (Bénin, Botswana, Sénégal, Allemagne, France, Etats-Unis). En 2008 il fonde sa compagnie Multicorps avec Valérie d’Almeida et fonde parallèlement une école de danse à Cotonou qui devient le premier Centre chorégraphique du Bénin.

Sarah Trouche est une artiste plasticienne originaire de Bordeaux, qui utilise comme moyens d'expressions la performance, la photographie, la vidéo et la sculpture. Elle s'inspire des rencontres qu'elle fait au cours de ses voyages et utilise son corps comme un outil pour faire passer un message social et politique.

À propos du Centre Chorégraphique Multicorps de Cotonou (Bénin)
Le Centre Chorégraphique Multicorps est une association régie par la loi du 1er Juillet 1901. Elle est apolitique et à but non lucratif et a été créée en 2008 par Marcel Gbeffa et Valérie d'Almeida.

Le Centre Chorégraphique Multicorps développe ses activités autour de deux axes différents et complémentaires : une école de danse qui accueille chaque année environ 200 inscrits et une compagnie de danse professionnelle ayant déjà réalisé 8 créations et se produisant dans le monde entier.

Les objectifs de l'Association sont :
. Promouvoir l'esprit d'initiative, de création et d'action positive.
. Créer des connexions et renforcer les liens artistiques au Bénin et à travers le monde entier.
. Œuvrer pour l'harmonie et l'épanouissement de chaque individu par le biais de la danse, ainsi que par des actions sociales et bénévoles.
. Créer un cadre propice à la professionnalisation de la danse au Bénin

--› Leur site internet 

À propos de  Atelier de Paris / CDCN
L’Atelier de Paris est un Centre de développement chorégraphique national au service de l’art et de la communauté chorégraphique. Il conjugue des missions de soutien à la création et à la diffusion par le biais de sa Saison en création(s) et du festival JUNE EVENTS, tout en développant un large programme d’actions artistiques et culturelles ainsi qu'une offre de masterclasses pour les professionnel·le·s.

Crédit photo : Sophie Negrie

Opening hours

Dimanche 30 mai 2021 à 18h30

Transports

Métro 1 Château de Vincennes puis navette gratuite Cartoucherie (sortie métro n°6 Bois de Vincennes) ou bus 112 (sortie métro n°3 Cours des Maréchaux)

Sponsored by

  • République Française
  • Institut Français
  • Agence Française de développement
  • Conseil présidentiel pour l'Afrique