Qudus Onikeku - photo Ayobami Ogungbe.jpg

Qudus Onikeku - Re:INCARNATION

Performance
-

Ville
de Lyon
69000 Lyon
France

Quote

Sur le groove de Lagos, sa ville natale, le chorégraphe nigérian revisite l’afrobeat des années soixante-dix avec le hip hop, le dance hall et la funky house d’aujourd’hui.
Montrer “les profondeurs de la culture noire, sa joie intransigeante”, mais aussi sa formidable capacité à se réinventer : pour cette création présentée à la Biennale de la danse dans le cadre de la Saison Africa2020, Qudus Onikeku, qui orchestre aussi le final du Défilé, met en avant le nouveau visage de la danse du continent. Ré:incarnation jette un pont entre l’énergie des rythmes d’hier et la jeune génération d’interprètes, dont l’inventivité se nourrit, via Instagram, de tous les courants musicaux et chorégraphiques contemporains. En s’appuyant sur la philosophie Yoruba, son ethnie d’origine, l’artiste oppose la mémoire vive des corps au temps linéaire de la pensée occidentale. Dans cette re-naissance collective, passé, présent et futur ne font qu’un. Neuf danseurs et danseuses issus de plusieurs villes du pays apportent à cette performance leur créativité bouillonnante et le groove de la plus grande ville d’Afrique. I.C.

Compagnie : The QDance Company (Nigéria)
Direction artistique :  Qudus Onikeku
Interprètes : Adila Omotosho, Ambrose Tjark, Angela Okolo, Bukunmi Olukitibi, Busayo Olowu, Faith Okoh, Joshua Gabriel, Patience Ebute, Yemi Osokoya, Olatunde Obajeun
Musique : Olatunde Obajeun
Scénographie et vidéo : Fernando Velázquez & Isaac Lartey
Répétiteur : Sunday Ozegbe
Costumes : Wack Ng
Lumières : Matthew Yusuf

À propos de  Qudus Onikeku (Nigéria) :
Avec une formation d’acrobate et de danseur, Qudus Onikeku est l’un des chorégraphes majeurs de sa génération. Né à Lagos en 1984, il y grandit puis rencontre Heddy Maalem en 2003 qui l’invite à intégrer sa compagnie à Toulouse. Reçu au Centre National des Arts du Cirque de Châlons- en-Champagne, il en sort diplômé en 2009.
Ses premières créations d’une portée internationale ; My Exile is in my head (2010), STILL/life (2012) et Qaddish (2013) lui valent d’être invité au sein d’événements culturels comme la Biennale de Venise, le Festival d’Avignon, Roma Europa, Kalamata Dance festival, le Kino Siska Festival en Slovénie ; le Yokohama Dance Collection at TPAM au Japan ; le Coreiros Em Mouvemente au Brésil…
Après une dizaine d’années passées en France, en 2014, il rentre vivre à Lagos où il ouvre le QDance Center, lieu de ressources, de formation et de repérage de talents, structure pilier et unique au Nigeria. Il s’affranchit encore davantage des vocabulaires chorégraphiques codifiés. La forme l'intéresse moins que le sens et l'intensité du présent partagé, avec ses compagnons et avec le public, pendant le temps de la représentation.
Inspiré par la culture yoruba, un des plus anciens peuples d’Afrique de l’Ouest, qui attache beaucoup d’importance aux mouvements corporels intenses et viscéraux, qu’ils soient artistiques, acrobatiques ou magiques, en tant que moyen d’attirer l’attention et d’influencer à la fois l’homme et le divin, Qudus Onikeku développe une danse puissante et ciselée, occupant l'espace à la manière d'un guerrier.

À propos de  La Biennale de Lyon :
La Biennale de Lyon organise tous les deux ans la Biennale de la danse, en alternance avec la Biennale d'art contemporain. En 2021 se tiendra la 19e édition de la Biennale de la danse, du 26 mai au 16 juin 2021.

Crédit photo : Ayobami Ogungbe

Opening hours

La Rampe, Echirolles
Jeudi 27 mai 2021, 19h

Le Radiant-Bellevue, Caluire-et-Cuire
Mardi 8 juin 2021, 19h
Mercredi 9 juin 2021, 21h

Transports

Le Radiant-Bellevue, Caluire-et-Cuire
Métro C - Cuire puis 33 ou 38
Bus C1, C2, 9, 70 - Caluire Pl. Foch, 33, 38, S5 - Caluire Hôtel de Ville Radiant
Parking Gratuit

La Rampe, Echirolles
Tramway A - La Rampe centre-ville
Bus C7 - La Rampe centre-ville
Parking Gratuit

Sponsored by

  • République Française
  • Institut Français
  • Agence Française de développement
  • Conseil présidentiel pour l'Afrique